22 March 2012

visual journals



J'aime utiliser de vieux agendas pour réaliser mes carnets,
peut-être pour tenter d'arrêter le temps ou pour tenter de rattraper celui que j'ai laissé filer...
Et puis un vieux carnet cela impressionne moins qu'un carnet tout neuf aux pages immaculées, dans lesquelles on a toujours un peu de mal à écrire... Je ne sais pas comment cela se passe pour vous, mais pour moi la première page est toujours ratée... En général soit je l'arrache, soit je la retravaille en lui ajoutant des collages... pour effacer ce qui ne me plaît pas.

Ce qui est sur, c'est qu'entre ces pages je peux poser mes couleurs, voyager entre images et écritures pour laisser mes projets s'élancer, se révéler, prendre de la force. Parfois même, au fil des pages les images amènent d'elles-mêmes de nouvelles idées sans que je les ai réellement chercher.

C'est pour cela aussi que j'aime feuilleter de vieux carnets car j'y trouve toujours une "photographie" de ce qu'étaient mes idées d'alors, et je peux ainsi faire le bilan de celles qui ont tenues bon et que j'ai concrétisées et de celles qui se sont évanouies... Parfois c'est aussi l’occasion d'approfondir un sentiment, une intuition de ce que je devrais faire, vers quoi je devrais diriger mes créations.

Si vous aussi vous aimez ce genre de carnets, allez lire (ou traduire) ce post écrit par Holly Becker, j'aime beaucoup la manière dont elle en parle !

- - -

I like using old diaries to realize my visual journals, maybe to try to stop the time or to try to catch up the one that I let to go... And an old notebook impresses less than a new notebook, with spotless pages on which we always have a little difficulty to be written... I do not know  for you, but for me the front page is always dud... Generally I work again it by adding her collages to erase what I do not like..

Between these pages,  I love to put colors, to travel between images and writings to let my projects come slowly...  Sometimes even, in the course of these pages the images bring of themselves of new ideas

It is why, I like looking at old visual journals because I find always a "photography" of  my ideas at that time... and I can make an assessment of those who I concretized and those who fainted... Sometimes it is also the opportunity for me to deepen a feeling, an intuition of what I should make, the way I should point my creations.

If you also you like this kind of mod-books, read this post writes by Holly Becker, I like much the way in which she speaks about it !

8 comments :

Anne said...

j'adore!

Mariela said...

Love all that details and inspiration you have.

epistyle said...

Accumuler, agencer, recommencer, repositionner, assembler...
Je m'aperçois que je commence toujours mes carnets en laissant la première page que je remplis plus tard, à la fin aussi bien, comme une synthèse ou une annonce de ce qui suit. Ça me permet de me faire la main car c'est vrai qu'elle est souvent approximative, voire ratée.

La Tulipe said...

Excellent, en lisant ton billet j'allais te dire de lire l'article d'Holly Becker. J'adore. Tu dois connaître A creativ mint qui publie sur decor 8.
Une page se tourne et on y re-tourne parfois plus tard. C'est ça que j'aime. Pouvoir revenir en arrière, ajouter, remanier.
Première page toujours ratée alors je fais comme Epistyle, je la laisse et y reviens.
Par contre je n'arrive pas à photographier comme tu le fais si bien. Quand je mets à l'écran ... c'est vraiment pas super.
Merci de tes partages. Bon WE.

Bohème Circus said...

Anne ::: merciii :)

Mariela ::: welcome by here !
thank you for this nice comment :)

epistyle ::: j'aime de plus en plus travailler par collages successifs en faisant dialoguer les pages entre elles, pour que se mette en place une cohérence... cela rejoint cette idée de synthèse que tu évoques... faire un lien entre toutes les pages, tout en gardant une liberté de création.

La Tulipe ::: oui pouvoir remanier cela fait partie de cette notion de liberté très importante pour laisser tout son potentiel s'exprimer ! Pour cela, j'aime aussi travailler plusieurs pages à la fois pour ne pas rester figée dans une seule manière de "penser", j'aime que mon idée voyage et se décale de son point de départ pour me donner plus d'espace, pour la réinventer !

studio meez said...

I'm always afraid to start writing in a new book but I'm also afraid to change things about others I already made. I guess I'm too much of a perfectionist.
Have a great weekend!

Bohème Circus said...

studio meez ::: I like using old schedules(diaries) because of the graphics of numbers and of dates, I like very much their strength, their presence to give rhythm to a layout or to a pictorial composition.
And I like the idea to work again, or to improve something which already exists, to add something again... And it is maybe also a shape of perfectionism ;)

Lauren Elise Crafted said...

Your mood boards are beautiful! I'm so inspired by them. I found your link via the comment you left on Decor8. Holly's post was so inspiring wasn't it? I'm determined to make more myself. :)

Blogging tips